Préparer sa peauà l'arrivée du soleil

Le soleil c’est bon pour la santé, mais à condition de se protéger et de s’exposer intelligemment ! Les conseils de l’expert.

1... (S’exposer de manière progressive)

Dès le mois de mai, il est bon de faire des bains de soleil en augmentant graduellement la durée d’exposition de 5 à 20 minutes ; cela va permettre à la peau de commencer à s’épaissir et à synthétiser son pigment naturel protecteur, la mélanine. Celle-ci va absorber les UV et éviter ainsi que ces derniers n’endommagent l’ADN des cellules. Il est conseillé de s’exposer avant 10h ou après 17h, et de ne pas oublier de porter des lunettes de soleil anti-UV et un chapeau.

2... (Gare aux carences en vitamines A, B, C)

Il est important d’avoir une alimentation riche en vitamines antioxydantes A et C, car ces dernières favorisent la synthèse de la mélanine et la protègent de l’oxydation induite par les rayonnements UV.
L’été la vitamine A, appelée aussi caroténoïdes, est détruite en une semaine d’exposition solaire, d’où l’importance d’en consommer davantage à cette période. Des compléments alimentaires naturels peuvent aider.

  • Oemine SOLAIRE Capsules : association d’huile de carotte riche en vitamine A avec du cynorrhodon et de l’acérola riches en vitamine C. 2 capsules tous les matins.

  • Oemine SOLAIRE Topique régénérateur après-soleil : complexe naturel d’huiles de millepertuis, de carotte et de germe de blé pour apaiser et régénérer la peau. Il favorise un bronzage naturel protecteur. Ses actifs vont permettre d’optimiser et d’accélérer le processus naturel de cicatrisation de la peau ; produit indispensable pour les coups de soleil et les brûlures, mais aussi pour les coupures ou les gerçures (notamment l’hiver).

    Attention, ce n’est pas un écran anti-UV : il ne doit donc pas être appliqué sur la peau pendant l'exposition solaire.

    Par ailleurs, de plus en plus de personnes réagissent aux premiers rayons de soleil en faisant ce que l’on nomme la lucite estivale : il s’agit d’une inflammation de l’épiderme provoquée par le rayonnement solaire, se manifestant par une sensation de « peau qui brule » avec l’éruption de petites papules sur les zones du décolleté, des épaules et des membres. Extrêmement fréquente, elle touche près de 10 % des adultes et persiste les premiers jours d’ensoleillement, puis s’atténue peu à peu avec le bronzage.Cette réaction est due à une simple carence en vitamines B. Ainsi, dès les premiers rayons de soleil, la prise de vitamines B naturelles sous forme de complément alimentaire Oemine B peut s’avérer utile ; d’autant plus que ces vitamines ne sont pas stockées dans l’organisme, d’où l’importance d’un apport quotidien.

  • Oemine B Gélules : concentré de germe de blé naturellement riche en vitamines B1, B2, B3, B5, B6 et B9. 3 gélules par jour.

3... (L’utilisation exclusive d’un écran solaire n’est pas suffisante)

Se tartiner de crème solaire c’est bien, mais encore faut-il que celle-ci soit appliquée de manière uniforme sur tout le corps et que l’on répète l’application régulièrement. Mieux vaut préparer sa peau en favorisant la synthèse de notre pigment naturel protecteur (la mélanine) et en évitant de s’exposer entre 11h et 16h ; d’autant plus que ces écrans solaires ont conduit la population à être carencée en vitamines D, cette dernière étant synthétisée sous l’action des UV.

préparez l'arrivée du ... Soleil ! avec l'offre du pack solaire à -40%